La Legende d'Ogrimar - Lineage 2


You are not connected. Please login or register

BG vie et mort de Coriace

View previous topic View next topic Go down  Message [Page 1 of 1]

1 BG vie et mort de Coriace on Sun 16 Sep - 18:14

Pour un autre serveur on avait créé une garde Royale, Meshu l'organisait, et moi je lui ecrivait son RP. Hop je vous le met ici pour ceux qu'aime lire^^
Ca fait partie de nos aventures passées apres tout Smile

- Lieutenant Coriace, vos faits d’armes sont nombreux, vos recommandations élogieuses, vous avez mené campagne pour votre roi dans bien des contrés et avez su repousser les hordes du sombre à maintes reprises. Ainsi, par votre bravoure votre dévouement et votre fidélité vous avez su vous montrer digne de votre Roi.
Aujourd’hui je vous nomme Capitaine. Mais avec ce grade viennent de nouvelles responsabilités. Vous avez probablement entendu parler de ces hors la loi dont le nombre gonfle ces derniers temps, nos shérifs ne comptent plus le nombre de plaintes pour vols, truandages, meurtres et autre méfaits. Il semblerait qu’un groupe d’individu soit particulièrement actif et tente de corrompre les plus faibles de nos sujets pour les emmener vers la délinquance et les débauches de toutes sortes.
Du haut de son trône, satisfait de son début d’élocution, Le Roi s’adressait a celui que beaucoup disait être le meilleur guerrier que la race des homme ait portée. Il s’arrêta un instant et pris la mesure de l’être qu’il avait devant lui.
Coriace avait l’allure d’un vieux briscard, couvert de cicatrice, de taille imposante, portant l’armure avec aise. Cependant, durant toute la première partie de sa vie, il avait été ce que l’on appel un vagabond, toujours respectueux des lois mais indépendant et solitaire. Taciturne, asocial et absolument indifférents aux peines de ses semblables. N’ayant connu ni père ni mère, il se format aux armes par le contact des hommes de guerre de diverse natures qui croisaient son chemin. En effet les arts militaires avaient toujours été le seul sujet provocant en lui une étincelle de passion. Mais son indiscipline et son refus de toute forme d’autorité le teint éloigné du métier des armes. Il survécu aux bandits, aux bêtes de toute sorte et a bien d’autres dangers. Maintes fois il aurait pu ou dû perdre la vie, mais sa foi en lui, sa hargne, pour ne pas dire sa haine, et ce qu’il appelait lui-même « La chance insolente que chaque homme doit apprendre à se créer » lui permis de surmonter les blessures les plus dures et d’éviter les pièges les plus sournois. Il apprit une chose dans cette constante lutte pour la pitance et le droit de vivre, c’est que les humains avaient pour pire ennemis leur propre race. Trop de trahisons, trop de mensonges et d’allégeances rompues. Respect des anciens bafoué et division, voila ce qui minait la race humaine. Et il ne fallait pas chercher ailleurs les raisons pour lesquels le monde des hommes était en constante proie à l’incertitude et aux peurs les plus diverses. Peur du mécréant peur des autres races, peur de mourir et peur du noir. « Foutaise que la peur ! C’est une information la peur ! Et elle est à traiter comme telle, pour mieux abattre ce qui n’est qu’un obstacle ! Celui qui recul trouvera ma lame ! » C’est ainsi que le Lieutenant Coriace haranguait ses troupes avant les rencontres avec l’ennemi. En effet Coriace avait fini par rentrer dans les troupes de Gludio. Un jour où il gisait au pied d’un arbre, un orc mort à ses pieds mais lui ayant laissé un bras cassé et plusieurs cotes enfoncées un sergent de la garde avait croisé son chemin.
- Toi mon vieux m’ais avis qu’quand tu rigole ca t’fait mal !
- Grmpf.. Fut la seul réponse que Coriace donna.
- Il est mort ton orc, -Il souleva la carcasse- et il est bien mort avec ca. Ca pu l’orc mort a cent pieds à la ronde!
- Shmorf..
- Je suis d’accord avec toi, faudrait pas laisser ca la, ca risquerait d’apeurer les écureuils. Je suis le Sergent Mashpouarflok, et il ne sera pas dit que Mashpouarflok laissa un brave guerrier blessé sur le bord du chemin. Mais attention, si je m’aperçois que tu te trouve être un bandit, le Sergent Mashpouarflok te montrera le gibet !
- Grmpf..J’suis Coriace, et non je ne détrousse pas les voyageurs. Cet orc voulait manger de l’homme, il a mangé du bon acier de Gludio. Mais je dois dire que son coup de masse m’a coupé un peu les jambes. Je ne dirais pas non à un peu d’aide.

Et ainsi Coriace fit connaissance d’un sergent de la garde Gludienne, la bonne camaraderie de ce dernier et le manque de but dans la vie de Coriace finit par conduire ce dernier à accepter le principe d’avoir un supérieur a qui obéir, et à joindre les rangs des forces armées. Voici maintenant 12 ans qu’il arpentait Aden et ses nombreux combats lui permirent de conquérir le grade de Lieutenant. Aujourd’hui le Roi d’Aden le convoquait et il se trouvait promu Capitaine.
Il se contenta d’opiner au discours du roi et d’attendre la suite.
- Capitaine Coriace je compte vous prendre à mon service, nous avons créé la Garde Royale afin de mettre fin à cette résurgence de criminalité dans notre bon royaume. Vous aurez sous vos ordres des troupes d’élites dans le but de traquer les criminels. De plus vous organiserez la mise à prix des têtes des mécréants afin d’encourager le peuple à vous aider dans votre mission. Le Trésor Royal fournira les primes. Vos derniers combats contre ces alliances, pour le moment ponctuelles, d’elfes noirs et d’orcs ont été victorieux et vos exploits sont remontés jusqu'à moi. Je vous offre donc aujourd’hui la possibilité d’intensifier votre combat pour faire respecter la loi et l’ordre au nom de votre Roi.
- Grmpf..
- Plait-il ?
Coriace, sembla réfléchir un instant, un silence embarrassant pour la cour se fit sentir. On commençait à murmurer quand la voix sèche et forte du Capitaine se fit entendre, ramenant le silence du même coup.
- Merci Sire. J’accepte cette mission et je vous remercie pour la confiance que vous avez en moi. Je saurai juguler le crime sur vos terres.
- Fort bien. Vous pouvez vous retirer Capitaine, je vous laisse choisir parmi nos meilleurs hommes ceux que vous estimerez digne de vous assister. J’ai dit.
- Shmorf..
- Pardon ?
- Merci majesté.
- A bientôt Capitaine.

Et le peu loquace Capitaine Coriace pris la tête des Gardes Royaux.
Arrivera-t-il à arrêter les Hors La Loi sévissant sur Aden ?
Qu’est-il advenu du Sergent Mashpouarflok ?
Qu’entendait-il exactement par « Shmorf » ?

Seul l’avenir nous le dira.


(Texte de Karma Lys)



Last edited by on Sun 16 Sep - 18:17; edited 1 time in total


_________________

Depuis le monde lointain de Miscast L'Ancien Inquisiteur vous salut.
View user profile

2 Re: BG vie et mort de Coriace on Sun 16 Sep - 18:15

Et voici son avenir lol, le pauvre etait notre ennemi kan meme^^

Coriace, fin d’une éminence guerrière.

Il observait une fourmi qui montait à l’assaut d’un brin d’herbe et dit « Shmorf ». Ce fut son dernier mot. Couché sur le champ du Colisée il avait le regard fixe et un semblait sourire à l’insecte. Sa fin était celle qu’il avait toujours voulue, et il l’avait accepté, ce repos, il l’avait presque désiré, aujourd’hui enfin, Coriace obtenait la fin qui lui allait le mieux, celle des grands guerriers.
Qu’entendait-il exactement par « Shmorf » et qu’était-il advenu du Sergent Mashpouarflok ? Ces questions semblaient devoir rester sans réponse…

« Que la Garde Royale soit prévenue, quiconque osera reprendre la tête de cette troupe de hérétiques trouvera la mort. Et que le Roi se prépare, nous aurons sa tête très bientôt ! »
Les deux Orcs ogrimariens se tenait prés du corps du défunt Capitaine de la Garde Royal. Celui qui venait d’adresser cette menace, Meshuggah, connue comme le Démon Arkhar observait la foule d’un air de défi. Vizul quand a lui souriait et appréciait en connaisseur la Mort d’une proie de qualité.
Coriace avait convoqué publiquement les Ogrimariens afin disait-il de leur montrer que le Capitaine de la Garde Royale ne connaissait pas la peur, et que de ce fait il les affronterait tous en public. Les combats furent âpres et Coriace eu raison de plusieurs Hors la Loi, mais c’était sans compter avec l’expérience de combat des principaux meneurs. Et le combat vu la victoire des envoyés du Démon. Mais cette défaite, le Capitaine ne l’avait-il pas prévue ? Beaucoup en discutèrent et nombreux sont ceux qui virent dans cette mort un sacrifice prompt a faire se lever tout les braves et redonner courage aux Hommes en leur montrant qu’il ne fallait jamais avoir peur.

En arrière plan le Démon Tchar, un drow, surveillait la scène, plusieurs ogrimariens a ses cotés prêt à protéger leurs chefs. Argawean, drow elle aussi et Elue des Démons, semblait murmurer quelque chose à l’oreille de Karma Lys. Il s’avança prés des deux orcs. Et pris à son tour la parole.
« Cet ennemi fut vaillant mais il meurt en hérétique ! Embrassez Shilen et la cause Ogrimarienne ou vous connaitrez tous tôt ou tard le même sort. Les Dark Moon sous les ordres d’Argawean l’Elue et de Vizul la Rage d’Ogrimar mènerons nos troupes à la victoire, et nous les Démons, nous les assisterons et les guiderons, pour la plus grande Gloire de Shilen, Déesse de la Mort !» Il se tut et a ce moment un drow très semblable vint a sont tour de poster prés du corps. Ce dernier était le troisième Démon, Lanshar, frère de Karma Lys. Il conclu la mise a mort en complétant le discours de son frère.
« On nous appel Hors la Loi, mais vous êtes tous des Hors la Loi ! Vous êtes hors de NOTRE loi ! Et nous vous châtierons comme il se doit… », Silver Lys souleva alors la tête du Capitaine et d’une geste rapide détacha cette dernière du tronc et la porta au dessus de lui a la vue de tous. Un murmure d’effroi pour certain, d’indignation et de colère pour d’autre parcouru l’assemblée.
Une voix s’éleva, celle qui devait plus tard se faire connaître comme Pandore déclencha le bain de sang, « Mort à ces infâmes assassins ! Je demande que les braves se lèvent et par leur fer viennent venger cette injure à notre peuple ! ».

Une grande mêlée s’en suivit et les Hors la Loi en sous-nombre finirent par battre en retraite, mais non sans avoir fait encore bien des victimes parmi les courageux qui se dressèrent pour venger Coriace.
A la fin des affrontements, Pandora se pencha sur le corps mutilé de l’Ancien Capitaine de la Garde Royale. « Par tout les Dieux.. » souffla-t-elle, les Ogrimariens avaient emporté la tête avec eux.
La dépouille du grand Coriace fut emmenée. Une sépulture de Héros lui serait donnée. Mais ce corps décapité obligerait les prêtres à maintenir ce cercueil fermé.

Quelque jour plus tard, au château de Rune, un homme en arme sortait d’une conversation avec le Roy. Il regagna ses appartements et trouva une boite sur son bureau.
Il ouvrit cette dernière et fixa un moment son contenue. Il se retourna, ouvrit la fenêtre de son bureau donnant sur les plaines de l’est et fouilla le paysage du regard.
« Par le Roi j’en fait le serment ! Moi je te vengerai Coriace. ». La tête du Capitaine venait d’être rapportée, et adressée a celui qui, les Ogrimariens s’en doutait, serait désigné comme successeur a Coriace.

Ainsi un vieux compagnon de feu Coriace reprenait les armes sur la demande du Roi.. Il était resté dans l’ombre longtemps, il avait entrainé bien des guerriers et mené bien des actions, il était lui aussi petit à petit monté en grade. Certain l’avait connue simple sergent, aujourd’hui il revenait pour poursuivre l’action de La Garde Royale en tant que Commandant et il comptait bien honorer son ancien frère d’arme de la meilleure façon qu’il soit : Par le Fer du guerrier.

Une missive était envoyée à toutes les villes et villages :
« Que les braves se fassent connaître, la Garde Royale recrute ! Pour le Roi et pour Aden ! Nous éradiquerons la vermine Hors la Loi !
Signé :
Lex Mashpouarflok, Maitre d’arme et Commandant de la Garde Royale»

Ainsi, le sergent qui un jour rencontra sous un arbre un guerrier blessé revenait bien des années plus tard, servir un peuple, et son Roi, avec la force décuplé de celui qui cherche vengeance.


_________________

Depuis le monde lointain de Miscast L'Ancien Inquisiteur vous salut.
View user profile

View previous topic View next topic Back to top  Message [Page 1 of 1]

Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum