La Legende d'Ogrimar - Lineage 2


You are not connected. Please login or register

Livre 5 : La Volonté d’Ogrimar

View previous topic View next topic Go down  Message [Page 1 of 1]

1 Livre 5 : La Volonté d’Ogrimar on Tue 6 Feb - 19:12

Chapitre 1: Retour, mort, disparition et Skraug de l’orc.


Sous la pluie battante se tenaient deux silhouettes encapuchonnées.
« Nous voici donc de retour. » murmura Meshuggah en observant les murs de Giran.
« Silver nous rejoindra lorsque ses forces lui seront revenues. »
Tchar et Arkhar revenaient sur Aden après une longue absence. Ils se dirigèrent à pied vers le château des Dark Moon et y trouvèrent Argawean, seule et l’air sombre.

« Par Shilen, quel bonheur de vous revoir mes Démons. Que Shilen soit louée vous êtes enfin revenus, vous voir en ces murs me rechauffe le coeur. Lanshar n’est pas avec vous ? »
« Il nous rejoindra plus tard. Il y a fort à faire sur Miscast et ses récents combats l’on laissés très affaiblit. Que c’est-il passé ? Ou est Vizul ? »

«Tout d’abord je dois vous informer de la mort du Capitaine Noir. Taken n’est plus…
Cette missive m’est parvenue peu de temps après sa mort. Il semblerait qu’il savait quel était son destin et il l’accepta avec humilité. Le Capitaine Noir d’Ogrimar n’a jamais été de ceux qui se défilent devant leurs devoirs. Taken est allé vers notre Mère avec fierté et courage.
Il est enterré sous l’arbre auprès duquel vous l’aviez rencontré pour la première fois en tant qu’Inquisiteur...» Argawean avait le regard triste, ce depart d'un grand Ogrimarien l'avait a l'evidence beaucoup peinée.

Karma saisi la lettre tendu par Argawean et la lu a Meshuggah.

« Après de longs mois passés aux services de nos démons, il est temps pour moi de me retirer de ce monde.... Je me fais vieux.... je ne suis plus aussi apte à tuer qu'avant... mon esprit est aujourd'hui tourné vers notre déesse.... Mon âme se meurt et mon corps ne demande qu’à redevenir poussière. Je n'ai que trop vécu.

Je garde en mémoire beaucoup de bons moments passés avec vous mes frères et sœurs, vous mes amis. Les noms de beaucoup d'entre vous resteront gravés dans mon cœur et auprès de Shilen je contemplerai vos exploits si jamais elle m'accepte à ses cotés.

J'aurais une faveur à vous demander.... celle de m'enterrer a l'endroit ou je suis rentré dans la guilde, je me rappelle l'endroit exact prés de Giran. J'aimerais que vous recouvriez ma tombe de corps en charpie afin que je puisse les maudir dans l'enfer.

J'écris ces quelques mots, les yeux humides mais je n'ai pas de regret...
Il est temps pour moi, mes frères de vous quitter.
Longue vie a vous. Longue morts aux autres.

TakeN »

« La mort du Capitaine Noir fut des plus grandioses » repris Argawean. « Sentant son âme rappelée à Shilen, il décida que cette fin se ferai dans le sang, il parti en terre elfique et massacra jusqu'à l’épuisement. Lorsque ses forces l’abandonnèrent et avant que l’acier lui traverse le corps, il lança un dernier appel silencieux grâce auquel nous avons pu localiser sa dépouille. »
« Ainsi Taken est retourné vers notre Mère. Quel grand guerrier nous quitte aujourd'hui. Par l'enfer il ne sera pas remplaçable, mais restera une inspiration pour tous. Puisque Shilen l'a voulut, alors qu'il en soit ainsi. »
« Que Shilen le garde.. » conclu l’ancien General Noir.

« Quand a Vizul, il a mystérieusement disparu. Et je suis très inquiète. La dernière fois que nous l’avons vu il comptait rendre visite aux territoires des orcs afin disait il de revoir les terres ou sa race vit le jour. « Mon esprit est ancien » m’a-t-il dit « Nous autres orcs avons besoin de la force des ancêtres pour affronter l’épreuve du temps. » Et depuis personne ne l’a revu... J’espérais que le Démon Arkhar pourrait nous en dire plus, il connaît les orcs mieux que nous lui-même ayans été orc de son vivant. »
Karma observa Arkhar, ce dernier fronçait les sourcils.
« Il est vrai que les orcs on besoin de leur terres et des cendres de leurs ancêtres pour conserver et régénérer leurs forces. Il se peut que Vizul ait rencontré des obstacles inattendus. Je partirai des demain a sa recherche. »
« Toutes les nouvelles ne sont cependant pas si sombres. Nous avons beaucoup de nouvelles recrues. Et nos membres les plus expérimentés sont en ce moment même entrain de les former à la tache qui sera leur. Nous allons d’ailleurs ouvrir une Académie afin de mieux dispenser le savoir Ogrimarien. »
« Parfait Elue. Nous te remercions. Nous irons nous recueillir sur la tombe de Taken. Et Meshuggah partira ensuite à la recherche de la Rage d’Ogrimar.

Les Démons se retirerent et partirent en direction de la taverne de Giran.
« Que penses-tu de tout cela Meshu ? »
« hmm.. GnieR.. »
« Ouais c’est vrai. Mais je ne suis pas d’accord quand tu dis que l’émancipation métaphysique d’un néophyte serait souhaitable en deuxième quart de lune. Ya une foule d’exemple prouvant les problèmes que pose cette conjecture. »
« Mais dans ce cas la Proufolkarg’arHul ! Et c’est réglé. »
« Bien vu. Bon je te dois une pinte, allons à la Drow Dénudée. »
Et les deux affreux démons se dirigèrent vers la gargote bien connue. Ils saluèrent le portier, et allèrent se poser à une table du fond. Une serveuse humaine aguicheuse-malicieuse-pas-faroucheuse leur apporta leur consommation. Elle souria a l’orc et s’en retourna en se déhanchant exagérément.
« Alors ca... une humaine serveuse ici ? Et puis qui te fait du grain en plus de ca… » Remarqua Karma Lys.
« Ouai c’est Skraug. Une de mes protégées, je l’ai pistonnée pour qu’elle soit embauchée ici, comme Vizul me prenait tout le temps les Drows de qualités et que je sais qu’il aime pas les humaines ben je me suis débrouillé pour contourner le problème. J’ai fait venir de quoi faire pour ma conso perso. »
« Ah. Bon ba et les naines alors ? Tu voulais pas en honorer une tu m’avais dit ? »
« Si d’ailleurs ca c’est fait mais bon… trop fragile ces choses la… et je l’ai pas revue depuis un moment, alors un jour j’ai vu Skraug. J’ai trouvé son nom très séduisant alors je lui ai dit SproparlaFgueuh! et elle a pas pu résister. »
« Les Orcs… Étonnantes créatures. Bon ba bravo. Moi ben… je préfère les Drows. Et comme ce soir Vizul est pas la, je vais vite fait aller m’en réserver une. »
Et ils brandirent leurs pintes « Pour Taken ! »
Ils vidèrent leurs choppes et partirent satisfaire une des nombreuses volontés d’Ogrimar.


_________________

Depuis le monde lointain de Miscast L'Ancien Inquisiteur vous salut.
View user profile
Chapitre 2: Toit du Monde et Pluie de Sang

Dans les neiges d'Aden pouvaient se distinguer deux formes sombres. Tout en haut des pics neigeux, au fin fond des contrées du nord, le blizzard soufflait fort. De lourds nuages déversaient régulièrement leurs flocons et une étrange luminosité blanche semblait engloutir toute vie et tout paysage. Dans cet univers blanc et froid les deux orcs marchaient, lentement mais régulièrement vers le sommet. Cela faisait plusieurs jours qu'ils progressaient dans des rafales de froid et de glaces défiant toute formes de vie de perdurer. Mais ces orcs n'étaient pas n’importes quels êtres. Le Démon Arkhar et La Rage d'Ogrimar poursuivaient leur route, la chaleur de leurs sangs et leurs forces inépuisables faisant rempart face aux éléments.
Ils étaient cependant au bout de leur périple, après avoir enduré depuis des jours et des nuits le froid le plus dur pouvant sévir sur Aden, ils finirent par percer la couche de nuages et parvinrent à voir a nouveau le ciel et son soleil. A cette altitude l'air se faisait rare, et respirer était en soit un effort colossal.
Vizul et Meshuggah se posèrent sur une pierre gelée et observèrent le calme saisissant de la nature, contrastant si fort avec l'enfer de glace se déchainant continuellement sous la couche nuageuse.
«Nous y sommes Vizul. Nous sommes sur le Toit d'Aden. Il n'y a pas de sommet plus haut que celui ci, et rare sont les êtres vivant capable de s'y hisser. Ici règnent les froids les plus intenses et aucun organismes n’y survit. A tu trouvé ce que tu cherchais? Ton âme trouve-t-elle ici la source de force dont elle avait besoin? »

Les deux orcs s’étaient retrouvés face aux Chutes d’Eaux Gelées du territoire orc, les Frozen Waterfalls. Là, Vizul assis en tailleur observait les glaces, la couche de poussière qui recouvrait son armure indiquait que ce dernier n’avait pas bougé depuis plusieurs jours, voir plus. Meshuggah en fin pisteurs avait fini par retrouver sa trace. Il s’était assis à coté de lui et de même avait commencé a observer les glaces. Il émit un grognement, Vizul répondit par un raclement, et ils partirent tout deux vers le Toit d’Aden. En langage orc une foule de sujets venaient là d’être évoqués, depuis la ponte tardive des poulets à deux têtes jusqu’aux sous-vêtements des serveuses de la Drow Dénudé, en passant par la qualité des mailles vendues par les Nains Souffreteux des Sources Chaudes. Mais dans toutes cette conversation une chose était apparue clairement, il ne faisait pas assez froid. Alors les deux orcs étaient partis chercher un endroit plus froid.

Ils étaient maintenant au sommet le plus haut, et avaient passé le grand froid des montagnes.
Vizul ne répondait pas.
« SpralurfaK’hoL oui ou non!? »
« Oui, même si je dirais non. C’est pas que j’avais plus de force. J’avait juste trop chaud, maintenant ca va mieux. Nous pouvons partir. »
Meshuggah se releva, « Tres bien. J’ai adoré ce séjour sur le Toit d’Aden en tout cas, mais on fini par s’y ennuyer vers la fin je suis d’accord. Partons. 1min30 ca fait quand même long, qui sait le temps pourrait tourner au mauvais, vaut mieux prendre la route sans tarder. »
Et les deux orcs se relevèrent et plongèrent à nouveau dans l’enfer blanc, glacial, venteux, neigeux, mais en fait juste assez froid pour permettre a un orc de se rafraichir les idées.

Pendant ce temps ! …à Goddard c’était la débandade.
« J’en ai vu au Mur d’Argos ! »
« Moi ils ont tué ma sœur aux Forges des Dieux ! »
« Arrêtez, y’a eu six mort aux territoires des Varkas ! »
« …Ma mère a perdue une jambe à Ketra ! »
« Mon chimpanzé refuse de manger ! »
Une action d’envergure était en cours, les Ogrimariens s’étaient reparti par petit groupes d’attaque dans tout les territoires de Goddard et massacraient a vu toute formes de vie. Tout être vivant non ogrimarien était en danger de se faire estourbir, tous sauf les moineaux à tête rousses, en effet Karma Lys essayait d’en apprivoiser un depuis de nombreuses semaines et il avait décrété que pour cela il fallait faire un pacte de non agression envers la civilisation Moinienne-à-Tête-Roussienne.
Ainsi le sang coulait maintenant continuellement, et les rivières charriaient le pourpre jusque dans les villages du sud. Les plus forts guerriers d’Aden se réunissaient pour tenter de juguler cette guerre que les forces Dark Moon avaient déclarée à la terre entière. D’anciens héros du monde des hommes revenaient des contrées lointaines ou ils s’étaient retirés, de puissant mages de toutes les écoles et de toutes les races reprenaient leurs sceptres de guerres et partaient sur la route de Goddard. On pouvait apercevoir dans le ciel de grands dragons monté par les Seigneurs des Châteaux de tout Aden converger vers la grande ville de pierre.

Ces combats étaient incessants, les troupes du sombre bien organisées, sous les ordres d’Argawean et du Démon Tchar poursuivaient l’effort de destruction, « l’Œuvre de Purification ».
« Nous devons affaiblir les forces en présences et forcer le Némésis à sortir de sa cachette ! » Avait annoncé Karma Lys. « Car seul ce dernier pourra unir elfes, hommes, nains, et dissident Drow ou Orc sous une même bannière. Ce chien devra pour sauver son monde sortir de son trou ! Ou lorsqu’il en aura fini avec mon Monde il ne lui restera plus qu’un tas de cendres sur lequel se retourner ! Par Shilen, les Gardes Royaux sont vaincu et le Roi n’a plus le pouvoir qui était sien, il n’a pas pu donner corps à cette alliance de lumière et ses renseignements sur notre ennemi se sont avérés ridicules ! Cette fois ci je ferai rouler sa tête sur le tapis de sa salle du trône ! S’en est assez! Mon frère a risqué son essence démoniaque pour abattre la dernière invocation de ce Nemesis, il faut qu'ont s'en saissise! (rime). Je vais lui donner un aperçu de l’enfer. Elue, réuni les troupes, nous partons au combat. » La danse macabre avait donc commencée, et nul ne pouvait dire quand cela cesserai.

Cette décision avait été prise après une conversation de l’Inquisiteur avec son frère sur Miscast. Silver avait appris à Karma que les invocations portaient le sceau de l’Oracle d’Arterk. Cette entité de lumière revenue de la nuit des temps était l’arme des dieux s’opposant à Shilen, ils espéraient ainsi avoir trouvé une force qui pourrait contrer les Ogrimariens de le Déesse de la Mort. Car ces derniers s’étaient avérées redoutablement efficace, en effet grâce à Ogrimar, ses Démons et ses guerriers, depuis plus de 700 ans Shilen régnait sans partage sur toute forme de vie. Ses opposant divins avait ressuscité Aden et avec ce monde des êtres du passé suffisamment puissant pour pouvoir combattre, et ils l’espéraient, vaincre Shilen et ses Ogrimariens.
« Mon frère tu dois repartir sur Aden, trouver l’Oracle, car elle est notre Némésis, et l’anéantir. Moi pour le moment je dois rester sur Miscast et traquer les invocations. Les troupes d’Arkhar me prêteront main forte, Meshuggah les a bien formés et je saurais les employer. Ces miscastiens sont résistant. »
« Je suis d’accord, il nous faut combattre la source du feu, pas ses flammes. Mais c’est assez, il ne se cachera pas plus longtemps. Je pars déclarer la Grande Guerre. Nous allons livrer un combat permanent, un massacre d’une telle ampleur que pour nous arrêter il faudra que l’Oracle en personne se manifeste et tourne ses pouvoirs vers Aden. Le Roi sera bientôt mort, il est déjà faible. Seule l’Oracle pourra faire l’unification des défenseurs d’Aden. Ainsi, Miscast connaitra un répit, nous pourrons localiser notre Némésis et tu pourras revenir nous aider dans l’effort final. La victoire est proche Silver. »
« Alors a bientôt mon frère, je vous fais confiance à toi et Meshuggah. Les Démons d’Ogrimar vaincront. »
« Pour Shilen ! »
« Pour Shilen. »


_________________

Depuis le monde lointain de Miscast L'Ancien Inquisiteur vous salut.
View user profile
Chapitre 3: la Colère Ogrimarienne.

Un nouveau Chef Ogrimarien était né, la Rose des Démon venait de voir le jour.
« Je dois partir. » avait dit Argawean à Arkhar et Tchar. « Mais je reviendrai dans trois cycles de lune. Il me faut parcourir à nouveau les chemins du sombre, retrouver Shilen et approfondir mes connaissances du dogme. Je n’ai reporté que trop longtemps ce voyage, maintenant que nos troupes contrôles les positions stratégiques je dois profiter de ce répit pour partir. »
« Alors va Argawean, et revient nous plus forte encore. » Lui avait répondu Karma Lys.
« Mais il te faut un successeur, qui au moment venu viendra vous appuyer Vizul et toi dans la direction des troupes d’Ogrimar. » ajouta Meshuggah.
« Vous avez raison Démon Arkhar je pense qu’un nouveau Champion doit être désigné et que l’un d’eux devrai venir prendre la place de chef de clan en mon absence. Certes vous avez ramené Vizul parmi nous Arkhar, mais je devine que vous avez pour lui des plans différents. »
« En effet Vizul et moi partons en chasse du Némésis. Le Démon Lanshar a reconnu la marque de l’antique Oracle, puissance alliée de l’ancien dieu de lumière Artherk. Il fut vaincu par la passé, je me fais fort de le vaincre à nouveau. Mais il nous faut d’abord trouver ou il se cache. »
« Je propose Asphodèle. » Dit sans hésiter l’ancien Inquisiteur. « Et nous appellerons Necroth pour la remplacer au poste de Champion du Démon Lanshar. Mon frère me parle souvent du Commandant Noir, et le recommande pour les plus hautes responsabilités. »
« Je suis d’accord. » Répondit Meshuggah. « Ils sont des anciens du Premier Cycle, leur autorité sera respecté. Et la Rose Noire a les qualités d’un grand chef de clan. »
« Bien grands Démons. Quel sera le titre de ce nouveau chef de clan? »
« Nous l’appellerons : la Rose des Démons.»
« Ses épines feront couler des torrents de sang ! » Et Meshuggah parti d’un grand rire d’orc satisfait.

Peu de temps après eu lieu la Cérémonie de Promotion et la présentation du nouveau Chef Ogrimarien. Vizul bien que présent semblait curieusement absent.
« Nous partons après la cérémonie. » Confía Meshuggah à Karma Lys. «La Rage d’Ogrimar est inquiet comme tu peut le voir, il m’a dit ne pas savoir pourquoi, il ressent une grande inquiétude. »
« Les orcs ont des intuitions qui s’avèrent souvent être justes Meshu, peut être ne devriez vous pas partir à deux seulement. Si vous trouvez notre ennemi… »
« Allons Karma, les Champions, toi Argawean et Asphodele doivent veiller à notre domination. Une mission d’exploration ne requiert pas une armée. Nous reviendrons. »
« Soit. » Se contenta de répondre Karma.

Et comme prévu les deux orcs quittèrent Giran à la fin de la cérémonie.

Plusieurs semaines passèrent. Et un matin il revint. A l’horizon les gardes du château virent un ombre se profiler, et parcourir péniblement la route menant aux portes de la forteresse. Le Buveur de Sang alerté par la vigie vint a la rencontre du visiteur et l’identifia rapidement.

Meshuggah arrivait couvert de sang au château de Giran. Un bras visiblement cassé, s’appuyant sur sa Dragon Slayer pour soulager une patte certainement fracturé, le sang lui coulait du front et son œil gauche restait fermé.
Les portes s’ouvrirent en grand et Bolrag accourut.
« Maitre Arkhar... par Shilen qu’est-il donc arrivé ? » Il tenta de soutenir le démon mais ce dernier le repoussa promptement
« Je suis assez fort pour me présenter seul devant le trône de Shilen… » Gronda-t-il.
Et Meshuggah entra en salle du Trône, boitant beaucoup et pissant le sang, il parcouru la longueur de la salle et se présenta devant le trône, il s’agenouilla dans un grognement de douleur, baissa la tête et attendit.
Du haut de la coursive Karma Lys observait silencieux. Argawean arrivant à ce moment la fit mine de s’approcher d’Arkhar mais l’ancien inquisiteur la retint. « Reste la Argawean, le Démon à besoin de parler à notre Mère. ». Bolrag, restait en arrière prés des portes interdisant tout accès à la salle, ce dernier observait son Démon avec inquiétude.
La voix du Démon de la guerre et du sang se fit entendre claire et forte.
« J’ai échoué ma Déesse. Je n’ai pas pu le ramener et aujourd’hui je ne sais si quiconque le reverra jamais. Je suis….arrrg….Gnier ! », Un filet de sang coula des lèvres de l’orc, « Je suis obligé d’en appeler aujourd’hui a votre toute puissance, O Grande Déesse de la Mort ! » Sa voix se fit plus forte, puis s’appuyant à nouveau sur sa Dragon Slayer, Meshuggah se releva et regarda les voutes du château. « Shilen ! Protège Vizul ! Par tout les Démons et par Ogrimar ! Protège la Rage et s’il le faut…Alors accueil le comme ton fils le plus digne. Car aujourd’hui et par ma faute, les Ogrimariens l’on perdu…. » Et l’orc s’écroula devant le trône, dans un grand fracas la masse énorme du Démon Arkhar tomba en avant une main tendu vers le trône.

« Attention ne le touchez pas il pourrait relâcher des gaz ! » Karma Lys sauta depuis la coursive, atterrit prés des marches du trône et, avec beaucoup de précautions, retourna Meshuggah sur le dos. L’orc ne respirait presque plus. Tchar ausculta rapidement son compagnon, « 3 de pression, 2 de tension, pas de cœur... hmm... rien d’inhabituel… mais il a perdu énormément de sang, Bolrag arrête d’en boire les flaques, c’est le sang de ton chef bordel. Portez le en salle de soin, appelez le Shilen Elder, seule la science médicale Drow pourra nous aider. Ce foutu Démon n’est qu’un mortel sur Aden, et il menace de crever comme un rat. »
Lorsque le grand vert fut entre les mains des guérisseurs le Demon Tchar vint retrouver les fideles qui attendaient anxieux en salle du trône.

« Nous avons évité le pire, aucun gaz ne fut relâché. » Un soupir de soulagement parcouru l’assistance.
« A l’évidence Vizul et Meshuggah ont eu un problème d’importance. Vous avez tous entendu ses paroles à Shilen. Nous devons craindre le pire pour la Rage d’Ogrimar. Arkhar s’en tirera, il a connu pire. Je me rappel ce jour terrible, il voulait jouer au yoyo en chantant « Vive ma Race !» entre les pattes du grand dragon Antharas... ce dernier lui marcha dessus par inadvertance, ca pèse lourd la patte d’Antharas… il survécu, et il survivra cette fois encore. »

Il fallut 3 jours de soins intensifs avant que l’orc revienne à lui.
« Apportez-moi Skraug ! J’ai besoin d’un remontant ! »
Apres seulement une semaine de massages divers et variés le guerrier fut sur pied. Il congédiât Skraug puis vint trouver Argawean et Karma Lys et leur fit le récit de ce qu’il était advenu.
Meshuggah s’asseya à la table du conseil Moonien, Tchar, l’Elue et la Rose des Démons attendaient son rapport. L’orc les regarda tour à tour, respira et contempla un moment l’emblème d’Ogrimar surplombant le trône.
« SchppomoaFlok’Foque, BarlPur GraK PHarok Gnier ! ….ÉpafLaggLe à l’écureuil.» Il se releva et quitta la salle.
Ils restèrent silencieux un moment.
« Voyez vous, l’avantage des orcs c’est qu’ils ont un bon esprit de synthèse. »
L’Elue restait sans rien dire attendant quelques précision, tandis qu’Asphodele parcourrait à tout vitesse son dictionnaire Orc-Drow-Orc (disponible aux Edition du Joyeux Massacre).

« Comme le Demon Arkhar nous l’a indiqué le Némésis a frappé et nous savons maintenant ou il se trouve. Nous nous y attendions, comme prévu c’est lui qui est venu à notre rencontre. Il faut croire que notre stratégie de guerre totale a portée ses fruits. Mais l’ennemi a réclamé un prix élevé, ils ont pris Vizul, et à cette heure tout porte à croire qu’il a rejoint Shilen. Meshuggah n’est en vie que grâce à la Rage d’Ogrimar. Alors qu’ils étaient en exploration des sources d’eaux chaudes ils tombèrent sur un campement d’elfs et d’humain, ils massacrèrent sans problème cette vingtaine d’immondes hérétiques. Une fois le combat terminé ils inspectèrent le campement et trouvèrent un plan décrivant la route à suivre pour parvenir à une porte de pierre, cette dernière se situant au sommet du Toit d’Aden. La montagne même au sommet de laquelle Vizul avait tenu à se rendre une fois déjà. Cela leur sembla comme une curieuse coïncidence. Ils connaissaient bien le terrain, et n’y avait aperçu aucune porte, mais ce plan en indiquait pourtant une. En quelque jour ils parvinrent à l’endroit désigné. En effet, au dessus de la couche nuageuse, surplombée par le soleil, une immense porte de pierre rectangulaire, d’aspect très primitif se présentait à eux. Ils s’en approchèrent et c’est la que la silhouette d’un magicien se profila assit prés du monument il observait les deux orcs. Il ne dit rien, les regarda se leva, sembla sourire puis dressa son sceptre faisant jaillir une grande lumière, le mage invoqua plusieurs assaillants dont la Rage d’Ogrimar et le Démon Arkhar se débarrassèrent sans trop de problèmes, ils se rapprochèrent alors du magicien. » Tchar fit une pause, et s’adressa a l’Elue.
« Pourquoi Arga, les orcs sont ils si prompt à chercher le combat… ils auraient du fuir et nous ramener avec eux en renfort, bien évidemment deux guerriers ne pouvaient pas faire le poid face à un tel ennemi. » Il soupira et poursuivit.
« Le Démon Arkhar, bourrin de première, fonça dans le tas, le tas d’invocations mortes qui barrait le chemin, et fit voler en éclats le tas de chairs et de fers, un casque atterri sur le coin de l’œil du magicien qui furieux se mit en positon de combat, La Rage d’Ogrimar tenta de rattraper Mehuggah mais ce dernier était déjà bien lancé, et fonçait maintenant vers l’invocateur. Vizul repéra un bouclier poli, il le lança et sauta dessu, rattrapant de cette manière le Démon qui fonçait bave aux lèvres. Au moment ou notre Némésis les frappa [Hrp] de son missile magique à 3milliard de dommages qui se recharge toute les 3secondes et qui se lance en une milliseconde seulement, ce qui est putin d’injuste pour les pauvres con de fighters mais faut qu’on s’y fasse pasque les concepteurs de ce jeu à la mort moi le nœud l’on voulu ainsi [/Hrp], juste avant l’impact Vizul dépassa Meshuggah, et lui mis en grand coup de pied au cul qui lui fit se péter la gueule du haut de la montagne en criant « GnieR ! ». Et la Rage d’Ogrimar pris de plein fouet la vague d’énergie [Hrp] méga nuke de merde a 2 adenas, un click et on en parle plus, ca me blase… [/Hrp] Le Démon dans sa chute eu juste le temps de voir son ami disparaitre dans un grand éclair blanc. Meshuggah tombait du haut de la grande montagne, une branche d’arbre lui perça la rate et un rocher lui cassa 2 molaires, enfin il atterrit sur la queue d’un écureuil qui lui mordit le crane et lui mit un low kick dans les valseuses. Il dut abattre sa Dragon Slayer sur la pauvre bête cette dernière ayant commencé à lui bouffer la jambe droite. Apres s’être débarrassé du corps il parvint à se trainer jusqu'à nous, c’est miracle qu’il ait survécu.»
Le Demon pris une pause et Argawean remonta sur la chaise dont elle était tombé, Asphodèle quand a elle parcourait a tout allure l’ouvrage « Force et Faiblesse des rongeurs » (aux Editions Rab-Osef), toute en croquant une pomme.
«Il faut être un Demon pour survivre à une telle situation, Shilen en soit remerciée, sans Vizul, Meshuggah n’aurai plus d’enveloppe physique à l’heure qu’il est. Et nous aurions une pollution chimique sur les bras. La Rage d’Ogrimar en sauvant Arkhar nous sauva tous. Lui et Meshuggah affirmèrent la volonté d’Ogrimar. A ce jour nous savons que le Némésis se cache sur le Toit d’Aden, et nous devons nous préparer à l’affronter. Mon frère le Demon Lanshar est en ce moment même sur Miscast, la sécurité et la stabilité de l’Autre Monde est maintenant assurée, il aura bientôt regagné toutes ses capacités et nous prêtera main forte le moment venu.»
L’Elue des Démons se leva et salua Karma Lys. « Je serai de retour pour le combat final mon démon, je vous en fait le serment. »
« Je n’en doute pas Argawean, Asphodèle fera du bon travail en ton absence. A ton retour la Rose et l’Elue s’uniront pour venger la Rage. »

Les trois Drow se quittèrent les lieux et retournèrent préparer leurs troupes. Dans ce grand château, le Trône de Shilen bien que vide paraissait empli d’une énergie presque palpable, et dont la force se ressentait maintenant jusqu’aux endroits les plus reculés du Monde de Lumière. Ainsi les envoyés de la Déesse avaient étendu son action jusque sur le Toit d’Aden. Le Némésis, cet Oracle de l’ancien temps, était localisé, il en avait couté la vie à l’un des plus grands ogrimariens, mais grâce à lui il n’y avait maintenant plus de limites à l’expansion de l’Œuvre de Purification.

Les ennemis de la Déesse de la Mort s’apprêtaient à recevoir la Colère Ogrimarienne.

FIN DU CINQUIEME LIVRE


_________________

Depuis le monde lointain de Miscast L'Ancien Inquisiteur vous salut.
View user profile

Sponsored content


View previous topic View next topic Back to top  Message [Page 1 of 1]

Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum